Nous sommes en 2018. Peut-être pensez-vous qu’il y a de moins en moins d’épidémies ou de maladies graves. De plus, votre animal ne sort jamais de la maison. Alors pourquoi donc le feriez-vous vacciner ? Voici 8 raisons qui vous convaincront de la nécessité des vaccins.

1. Votre animal peut vous transmettre des maladies.Vous pourriez attraper certaines maladies, parasites ou infections par le biais de votre animal. Ce qu’on appelle une zoonose. Une morsure, une égratignure ou un contact avec la peau, les muqueuses, la salive ou les excréments de votre compagnon sont considérés comme des méthodes de transmission.

2. Votre animal peut s’échapper.La chose n’est pas souhaitable, mais votre petit protégé pourrait avoir une soudaine envie d’explorer la nature et s’échapper au moment où vous ouvrez la porte. Un malencontreux contact pourrait lui faire contracter un virus.

3. Vous traînez des maladies avec vous. Même si votre compagnon reste toujours à la maison ou ne sort pratiquement pas, vous pourriez apporter des maladies avec vous qui ne sont pas contractables par l’humain. Vous avez marché à un endroit où aurait pu passer un mammifère contaminé? Vos semelles pourraient receler des bactéries. Vous avez touché un objet qui a été en contact avec un autre animal? Idem ! Mieux vaut ne pas prendre de risques afin de garder votre animal en santé encore longtemps!

4. Des éléments incontrôlables :Vous comptez visiter le toiletteur avec votre chouchou? Vous quittez pour une semaine et votre animal doit se faire garder? Sachez que certaines maladies peuvent se transmettre par des éléments que vous ne pouvez contrôler, comme la toux de chenil et la rhinotrachéite féline. Ceux-ci peuvent se retrouver dans l’air que votre chien ou votre chat respirera et ainsi débutera les symptômes.

5. Vous préviendrez le pire.Finalement, mieux vaut ne pas prendre le risque que votre animal, un membre de votre famille ou encore vous-même, tombiez malades. Dans la mesure où certaines maladies peuvent être mortelles, nous préférons faire de la prévention plutôt que de devoir traiter pour une condition médicale importante qui aurait pu être évitée.

6. La prévention versus les soins médicaux :une question de coûts Vous pensez économiser quelques dollars cette année en ne faisant pas vacciner votre animal? Si malheureusement il attrapait un virus ou une maladie, faute de ne pas avoir reçu ses vaccins, sachez que le coût des soins dépassera aisément celui des vaccins que vous aurez tenté d’éviter… en plus, naturellement, de causer des désagréments et douleurs inutiles à votre petit compagnon.

7. Ahh les voyages...Vous souhaitez éventuellement partir à l’étranger avec votre fidèle compagnon? Plusieurs pays demandent que votre chien ou votre chat soit à jour dans sa vaccination afin d’éviter de faire traverser les maladies au-delà des frontières. Pas de vaccins, pas de vacances. Vous comptez plutôt faire garder votre animal alors que vous voyagerez? La pension exigera tout de même le carnet de vaccination de votre chéri.

8. Vous contribuerez à éradiquer certaines maladies.Les humains ont réussi à éradiquer la variole en 1981 grâce à la vaccination. Nous trouvons le même principe chez les animaux! La panleucopénie (typhus), et l'infection par le FeLV étaient très répandues il y a quelques décennies chez les félins. Heureusement, maintenant, grâce aux campagnes de vaccination, les chats sont de moins en moins touchés par ces maladies, qui se font de plus en plus rares dans les cliniques.

Pour tous services vétérinaires — généraux et d’urgence —, prenez rendez-vous à l’Hôpital vétérinaire Victoria : nous acceptons des clients de Montréal et de la Rive-Sud (Longueuil, Brossard, Saint-Lambert, Saint-Hubert et Greenfield Park et maintenant Sainte-Julie). Communiquez avec nous!