À mesure que les mois plus chauds approchent, il est important de commencer à protéger votre animal de compagnie et votre maison contre les puces, les tiques et les moustiques. Ces parasites répugnants ne causent pas seulement des démangeaisons pour Fido, ils peuvent également lui transmettre des maladies telle la maladie de Lyme ou les vers du cœur.

Les plus connus parmi ces parasites sont sans aucun doute les célèbres puces. Celles-ci se retrouvent généralement dans les zones humides et ombragées (champs d’herbe hautes, paillis, rebus de gazon, tas de bois, sous les maisons et les balcons). Après un hiver de repos, les puces feront le retour à l’extérieur au printemps lorsque les températures seront plus chaudes et resteront parmi nous jusqu’à l’hiver suivant. Cependant, dans les zones plus froides, comme le Québec, les puces peuvent passer l'hiver dans votre maison. Les puces se prolifèrent dans des environnements chauds et sont donc capables de survivre dans votre maison. Les puces et leurs œufs se retrouvent généralement dans les tapis, la literie et les meubles. De plus, elles préfèrent trouver logis sur une bête sauvage comme les écureuils, les lapins, les marmottes et les moufette. Par contre, à défaut de ne pas en trouver, elles pourraient très bien se retrouver sur votre chien ou chat.

Les puces vont donc se loger dans leur poil et le piqueront. Cette piqure est en fait une morsure causée par leur pièce buccale et leur permet donc de prendre un repas de sang. Les petites lésions causées par les morsures de puces peuvent provoquer des démangeaisons, un grattage excessif puis causant par la suite, une irritation de la peau. Les bactéries déjà présentes sur la peau peuvent ensuite envahir les couches profondes de la barrière cutanée et causer des infections, perpétuant les démangeaisons. Ainsi, votre animal ne se gratte pas à cause des puces, mais bel et bien à cause de leurs morsures. Les puces peuvent également transmettre des ténias (vers intestinaux) et répandre d'autres maladies infectieuses comme l’hémobartollenose féline.

Les tiques quant à elles, vivent en s’abreuvant du sang des mammifères. Elles peuvent transmettre des maladies potentiellement mortelles, y compris la maladie de Lyme. Celles-ci touchent les animaux et également les humains, de sorte qu'une bonne prévention est importante pour vous et votre animal.

La maladie de Lyme peut être une maladie qui est douloureuse et potentiellement débilitante. Il est beaucoup plus facile de prévenir la transmission de la maladie provenant des tiques que la maladie elle-même. De plus, lorsque les symptômes apparaissent, le traitement peut devenir long et complexe puisque ces maladies peuvent affecter plusieurs système (reins, articulations, etc).

Quelques signes pour découvrir la présence de tiques ou puces sur votre chat ou votre chien :

  • Peau rouge, enflammée et égratignée près du cou, des oreilles, du ventre ou des pattes arrière
  • Démangeaisons intenses, mordillement, léchage ou grattage excessif de la part de votre animal
  • Minuscules taches noires qui ressemblent à de la saleté ou de la terre, mais qui sont en réalité du sang digérés (excréments). Placez ces taches sur un papier mouchoir blanc et ajoutez une goutte d'eau. Si elles rendent le papier brun rougeâtre, vous avez des puces.
  • Des tiques grimpantes dans la fourrure de votre animal ou attaché à la peau (en train de se nourrir).

Le moins fréquent mais non le moindre est les parasites transmis par les moustiques, soit le vers du cœur. Avec cette maladie, les parasites s'attachent à l'artère pulmonaire et au cœur et peuvent causer des symptômes tels que la toux persistante, la fatigue, l'appétit réduit et la perte de poids. Les chats peuvent présenter des signes qui imitent d'autres maladies spécifiques aux félins, mais les signes cliniques chroniques de vers du cœur chez les chats comprennent les vomissements, la difficulté à respirer, la léthargie et la perte de poids. Il est important de savoir que le traitement est couteux, long et peu comporter des risques important pour votre chien. La prévention reste tout de même la meilleure solution pour éviter le pire.

Que faire pour contrôler ou réduire les chances d’infestations de tiques et de puces?

Lorsque vous revenez des activités en plein air, inspectez la peau et la fourrure de votre animal de compagnie. L'élimination des tiques à l'aide d'une pince conçue à cet effet dans les 24 à 48 heures peut aider à prévenir la transmission de maladies. L’utilisation d’anti-parasitaire prescrit par votre vétérinaire est la meilleure solution pour avoir un traitement efficace, optimal et approprié pour votre animal. Il est important de savoir que certains ingrédients ne sont pas sécuritaires pour les chats. Si vous avez à la fois des chiens et des chats à la maison, consultez votre vétérinaire. La gestion de l'environnement, comme la construction de clôtures et la coupe d'herbe, peut aussi aider à protéger contre la propagation des tiques. Pour les vers du cœur, votre vétérinaire prescrira des médicaments préventifs pour vos animaux. Pour éviter une infestation de puces, votre animal de compagnie doit prendre des médicaments préventifs contre les puces et recevoir la prévention de façon constante pendant six mois consécutifs. Pour une prévention optimale, il existe différentes combinaisons possibles pour s’assurer que Fido et Tigrou obtiennent une prévention complète.

Mis à part quelques chiens célèbres sur YouTube qui savent dirent parfaitement "je t'aime", la plupart de nos animaux de compagnie n'ont pas encore la capacité de verbaliser comment ils se sentent. Cela rend difficile de savoir s’ils sont sains et confortables. Surveillez tout changement dans le comportement de votre animal de compagnie: léthargie, raideur, fièvre, perte d'appétit, etc. Ceux-ci pourraient être des signes précoces d'infection et sont de bonnes raisons de nous rendre une visite pour un examen vétérinaire. Les vaccins de routine sont très performants pour garder les animaux domestiques sans maladies évitables. Et rappelez-vous, le plus tôt vous décelez une infection, le plus de chance vous avez que votre chat ou votre chien se remettre de l’infection avec le moins d’inconfort et de conséquences à long terme pour sa santé.

Appelez nous dès aujourd’hui pour un rendez-vous de suivi pour votre compagnon à quatre pattes dans un de nos hôpitaux de Montréal ou la Rive-Sud.