La façon dont on nourrit les chats est d’une grande importance car elle influence directement la santé et la longévité de ceux-ci. Mais comment faire le bon choix et trouver ce qui convient le mieux pour notre chat, tant sur le plan du goût que de leur santé? Et une fois que notre choix est arrêté sur un type d’alimentation, quelles sont les proportions et les heures de repas à privilégier?

Un chat est plus difficile à nourrir qu'un chien. Si un chat ne trouve pas ce qui lui convient, il risque de développer des troubles du comportement. L’appétit des chats est fortement liée à l’odorat et à la température de l'aliment. Le chat détectera quatre saveurs, tels que le salé, l’amer, le doux et l’acide. Si l’aliment n’est pas entièrement frais, il pourrait lever le nez et ne pas y toucher. Idem pour son eau, il faut la changer 2 à 3 fois par jour. Une bonne diète féline est élaborée en fonction de ses besoins nutritionnels. On la trouve généralement sous forme sèche à base de viande, comme les petites croquettes, ou humide, sous forme de pâtés en boîtes de conserves.

L’alimentation maison

Il existe une multitude de recettes adaptées Pour les besoins nutritionnels de votre chat. Elles consistent à cuisiner à son animal un mélange de légumes, de féculents (glucides) et de viande cuite. Il faut porter une attention particulière car, s’il peut être équilibré quand on y met l’effort nécessaire, ce type d’alimentation est très contraignant pour vous, car il faut réellement « calculer » et cuisiner chaque jour les portions. De plus, après avoir gouté à ces aliments, votre minou ne voudra sûrement plus rien savoir des croquettes industrielles et il vous faudra en tenir compte lors de tout déplacement, comme lors des vacances. Si vous avez le temps et désirez toutefois préparer les repas pour votre chat, contactez-nous. Il existe une gamme de recettes adaptées pour les besoins de votre animal. Comme les chats sont presque exclusivement carnivores, il faut compter pour eux 65 % de viande crue, 10 % de légumes, 25 % de céréales et 10 % de nutriments divers. Pour une maison multi-chats, l’alimentation doit être équilibrée pour chacun, donc des recettes différentes pour chacun.

Les Diètes vétérinaires incluant croquettes et nourriture en boîte de conserve

Tout comme la grande majorité des vétérinaires, nous recommandons d’opter pour une nourriture spécialement mise au point par des spécialistes en nutrition animale : ce sont les aliments que l’on peut acheter dans nos boutiques vétérinaires. Ce type de nourriture est conçu en tenant compte de tous les besoins nutritionnels de nos animaux de compagnie et de leur stade de vie. Les nourritures sont élaborées avec les meilleurs spécialistes dans le domaine et passerons une panoplie de test de qualité avant d’être mise en marché. De plus, notre personnel dévoué saura vous conseillez en tenant compte de l’historique médical de votre animal.

Que faut-il éviter?

Nous entendons régulièrement la fameuse phrase : Oui, mais je ne veux pas qu’il se lasse de sa nourriture ?! Mais attention, on doit éviter de changer l’alimentation de son chat trop régulièrement. Même si vous la trouvez monotone, votre chat lui, l’apprécie et son corps y est habitué. Avec un changement rapidement de diète, le système digestif de votre chat pourrait être un peu irrité et ainsi causé une diarrhée ou des vomissements. Contrairement aux chiens, les chats sont des carnivores. Leurs besoins en source animale (majoritairement les protéines) sont beaucoup plus élevés. Les nourritures de l’un et de l’autre se ressemblent mais ne sont pas identiques. Les diètes félines inclues un élément important, la taurine qui est un acide aminé essentiel. Les félins ne produisent que très peu de taurine, ils doivent donc en ingérer dans leur alimentation quotidienne. Dans le cas contraire, les chats peuvent développer de graves problèmes de santé tel une maladie cardiaque. En comparaison, les diètes pour chien contiennent peu ou pas de taurine. Il est donc primordial de ne pas alimenter votre chat avec une diète pour chien.

Pour finir, la liste des aliments à éviter pour les chats est assez longue, mais vaut le coup d’œil. Pas de sucre, ni d’aliments trop salés, tels que le thon en conserve. On évite ail, oignons, avocat, olives, raisins, car ils sont toxiques chez les chiens et les chats et peuvent occasionner de graves problèmes de santé. Le pain et tous types viennoiseries sont également à proscrire. Tout comme les crèmes glacées, les yogourts, le chocolat et la caféine. On ne donne pas de friandises à son animal de compagnie, il risque de devenir obèse et de développer des maladies. Pour plus de renseignements, veuillez lire notre article blogue sur les aliments communs qui sont toxiques pour vos chats et vos chiens.

Si vous suivez les règles de base pour offrir une bonne alimentation équilibrée à votre animal de compagnie, cela favorisera sa croissance et garantira une meilleure santé à votre meilleur compagnon!

Pour obtenir plus d'informations et de conseils sur la nutrition de votre chat, contactez les experts de l’Hôpital Vétérinaire Victoria dès aujourd’hui!