Saviez-vous que certains aliments communs, ingérés par votre chien ou chat, peuvent leur causer de graves problèmes. À l’Hôpital vétérinaire Victoria, nous tentons toujours de mieux éduquer nos patients et leurs maîtres pour empêcher les intoxications alimentaires chez les animaux de compagnie. Voici pourquoi il vaut mieux être vigilent avec certains aliments toxiques.

Le chocolat est probablement le plus connu des aliments toxiques, sa toxicité provient d’un alcaloïde appelé théobromine. Cette substance est toxique chez le chat et le chien à la dose de 100-150 mg/kilo et plus le chocolat est noir plus il est riche en théobromine, ne prenez donc pas de chance et ne donner jamais de chocolat à vos animaux de compagnie. Les effets de la théobromine affectent le système nerveux et le cœur de votre chat ou votre chien.

La caféine est aussi très toxique, et ce, à de très faibles doses. Les symptômes de l’empoisonnement à la caféine varient de l’hyperactivité, la diarrhée, les vomissements, les tremblements musculaires, la fièvre et même les convulsions.

Les raisins, qu’ils soient frais ou secs, sont aussi très toxiques. Ce qui veut dire qu’une grappe de raisins frais peut être fatale pour un chien pesant une dizaine de kilos. Le raisin sec ayant une plus forte concentration d’agent toxique, la dose toxique est plus petite. Chaque animal aura une sensibilité variable aux agents toxiques. L’intoxication aux raisins chez vos animaux de compagnie peut causer une insuffisance rénale.

Parce que les chats et les chiens métabolisent mal l’alcool, celui-ci peut causer des problèmes gastriques (vomissements, diarrhée, etc.) et des troubles du système nerveux (coordination réduite, convulsions, etc.). Le coma éthylique peut mener à la mort. Ne jamais laisser votre animal consommer d’alcool ou d’aliments contenant de l’alcool.

Les médicaments pour humains sont aussi toxiques pour les animaux et peuvent être une des causes de consultation en urgence. Assurez-vous de ranger tous vos médicaments hors de portée non seulement des enfants mais aussi de vos animaux de compagnie. Certains médicaments peuvent causer des ulcères et d’autres de l’insuffisance rénale.

Tous les pesticides ainsi que certains shampooings sont neurologiquement toxiques pour les animaux. L’ingrédient principal de bien des poisons pour les rats et les souris, le Coumarine (D-Con), perturbe la faculté du sang de se coaguler et peut donc affecter votre animal de la même manière, et ce, même s’il mange une souris qui a été empoisonnée. L’antigel est également dangereux pour vos chats et chiens. Beaucoup d'animaux aiment l’odeur et le goût de l’antigel, mais ce produit étant très toxique il devient mortel, même ingéré en petites quantités.

Si votre animal a ingéré un agent toxique, qu’il soit alimentaire, médical ou autre, contactez-nous dès que possible. Nos 4 succursales de Montréal et de la Rive-Sud peuvent vous accueillir en urgence pendant nos heures d’ouverture. Assurez-vous d’avoir les renseignements suivants en main:

  • L’espèce, la race, le sexe, le poids et l’âge de votre animal
  • Les symptômes de votre animal
  • Le nom de l’agent toxique (s’il est connu), la quantité consommée et le
  • temps écoulé depuis l’exposition
  • L’emballage de l’agent toxique

Si vous soupçonnez que votre chien ou votre chat a ingéré un aliment ou un produit toxique, contactez nos équipes le plus tôt possible. Une seule visite peut vous permettre d’obtenir les meilleurs traitements pour la remise en santé de votre animal.

Situées à Montréal et sur la Rive-Sud (Brossard, Longueuil…), les succursales de l’Hôpital vétérinaire Victoria sont des cliniques pluridisciplinaires dédiées aux urgences vétérinaires, aux soins médicaux et chirurgicaux, de dentisterie et à la nutrition – nourriture pour chiens et chats appropriée à leur état. Nous sommes là pour vous aider : appelez-nous!

Voici une liste non exhaustive, mais plus complète, d’aliments communs qui peuvent être toxiques, voire mortels, pour votre animal de compagnie:

  • Ail
  • Alcool (bière, spiritueux, vin, aliments contenant de l’alcool)
  • Aliments gras (restants de restauration rapide, malbouffe ou aliments cuits dans la graisse)
  • Aliments moisis
  • Avocats
  • Bonbons (surtout ceux qui contiennent l’édulcorant toxique xylitol)
  • Caféine (café, thé, colas, boissons énergisantes, pilules amaigrissantes ou tout ce qui contient de la caféine)
  • Champignons
  • Chocolat
  • Ciboulette
  • Compost
  • Cônes de houblon (servant à fabriquer de la bière maison)
  • Feuilles de rhubarbe
  • Feuilles et tiges des pommes de terre et de tomates (parties vertes)
  • Foie (de petites quantités de foie sont acceptables, mais trop en manger peut causer la toxicité de la vitamine A)
  • Graines de moutarde
  • Groseilles
  • Lait et produits laitiers
  • Muscade
  • Noix (Grenoble et macadamia)
  • Noyaux de fruits (abricot, cerise et pêche)
  • Oeufs, viandes ou poissons crus (peuvent être contaminés par différents agents pathogènes, notamment les bactéries Salmonella et E. coli qui sont responsables d’une grande part des intoxications alimentaires)
  • Oignons (sous toutes formes – en poudre, cru, cuit ou déshydraté)
  • Pain non cuit ou pâte à levure
  • Pépins de pomme
  • Raisins (frais ou secs)
  • Sel
  • Thé (contient de la caféine)
  • Xylitol (édulcorant artificiel toxique pour les animaux – peut se trouver dans les bonbons, la gomme, le dentifrice, les pâtisseries, et certains aliments diététiques)