Un bon programme de médecine préventive comprend une visite annuelle ou biannuelle chez les patients plus âgés et c’est lors de cette visite que plusieurs sujets importants pour la qualité de vie de votre animal peuvent être abordés.

Examen physique complet, prise d’échantillons au besoin, discussion sur la nutrition, la prévention des maladies, questions sur le comportement ou sur des points précis, recommandations importantes selon le stade de vie de votre animal, tels sont les sujets abordés lors de ces consultations.

À l'Hôpital vétérinaire Victoria, nous croyons que ces visites revêtent une importance primordiale.

La vaccination animale, une première ligne de défense

La vaccination de votre animal lui assure une protection efficace et nécessaire contre les maladies auxquelles il pourrait être exposé. Tout particulièrement s’il va à l’extérieur.

Nos protocoles suivent les recommandations des associations médicales scientifiques et s’adaptent aussi aux besoins spécifiques de votre chien ou chat selon ses habitudes de vie.

Chez les chiens plusieurs vaccins sont disponibles, mais non obligatoires dans tous les cas et il est de même chez nos patients félins.

Assurez-vous donc que les vaccins de votre compagnon sont à jour et vérifiez avec votre vétérinaire qu’ils conviennent au type d’activité de celui-ci.

Prévenir les infections et les infestations parasitaires

Que l’on parle de parasites intestinaux ou externes, la prévention des infestations parasitaires est essentielle.

D'abord, ceci commence par une vermifugation des jeunes animaux selon les recommandations actuelles, c’est-à-dire aux 2 semaines jusqu’à 3 mois puis aux mois jusqu’à 6 mois. La vermifugation sera soutenue chez les adultes par un programme saisonnier de prévention des parasites gastro-intestinaux. De plus, la prévention des parasites externes tels les puces, les mites et les tiques sont une nécessité reliée au climat dans lequel nous évoluons. Sans parler des parasites transmis par les moustiques.

N’oubliez pas cette prévention a aussi pour objectif de vous protéger vous-même et votre maisonnée.

Bilan gériatrique

En plus de l’examen physique, le bilan gériatrique est conseillé pour les animaux vieillissant. L’âge peut varier selon l’espèce (chien ou chat) et selon la race ou la taille de votre compagnon. Plus les chiens sont de grande taille plus ils vieillissent vite et le contraire pour les plus petites races. Le bilan gériatrique consiste en une analyse sanguine, une analyse urinaire, une mesure de la pression et quelquefois la vérification d’autres paramètres afin d’évaluer la condition exacte de notre animal. Il nous permettra d’intervenir rapidement dans le processus des maladies reliées au vieil âge et qui sont souvent sans signes apparents. Contrairement à nous les humains, votre compagnon ne peut se plaindre de ses malaises et c’est pourquoi une vérification régulière de son statut de santé peut lui permettre de vieillir en beauté. Vous pourrez ainsi préserver une relation qui vous est chère.

La stérilisation; aussi pour des raisons médicales

Nous recommandons la stérilisation dès l’âge de six mois. Cependant, l’ovario-hystérectomie chez la femelle et la castration chez les mâles peuvent être effectuées à tout moment de leur vie. Chez la femelle nous insistons pour qu’elle soit effectuée (autant félins que canins) avant les premières périodes de chaleurs car il est reconnu qu’une stérilisation avant celles-ci diminue le pourcentage d’être atteint de tumeurs mammaires, l’ovario-hystérectomie n’est pas recommandée en période de chaleurs vu le risque de saignements.

Pour la castration chez le mâle, elle doit être faite avant l’apparition de traits de comportement pouvant être influencés par les hormones mâles soit : l’agressivité, la tendance à fuguer, marquer son territoire… On diminue aussi les problèmes médicaux (prostate) qui apparaissent à un âge plus avancé.

Il va sans dire que l’anesthésie est toujours faite de façon prudente et rigoureuse. Ainsi nous recommandons fortement de faire une analyse sanguine préopératoire. Le contrôle de la douleur tant à l’hôpital qu’à la maison revêt aussi pour nous une importance primordiale.